Le blog des Jardins de Jammes
Domaine en agriculture biologique et biodynamique depuis 1986

 

La plante du mois : le thym

Dimanche 1 Janvier 2017
La plante du mois : le thym
La plante du mois : le thym (thymus vulgaris)

Le thym appartient à la famille des lamiacées (anciennement labiées). Les labiées, avec ses 2700 espèces réparties sur toute la surface du globe, constitue une authentique famille de plantes médicinales : toutes les espèces de labiées possèdent des vertus curatives. Cette particularité repose sur l'influence extraordinaire qu'exercent les forces cosmiques de la chaleur sur la formation de cette famille de plantes : la chaleur saisit et structure les labiées à un degré unique dans le règne végétal. Comme chez toutes les plantes, le centre des impulsions calorique se trouve en dehors du corps végétal dans le cosmos et le soleil, alors que chez l'homme il est situé à l'intérieur de lui-même, il possède une chaleur propre. Cette particularité des labiées en fait une famille végétale ayant une relation particulière avec l'Homme.

Le thym possède de très nombreuses variétés, les cultures que nous avons mises en place aux jardins de Jammes sont constituées d'un grand nombre de ces variétés sauvages. Le thym, réduit à la taille d'une bruyère, croît sur des sols pierreux, n'est guère exigeant au point de vue du terrain et de l'arrosage. Mais il veut d'autant plus de forces cosmiques : lumière et chaleur. Ses petites feuilles charnues presque réduites à des aiguilles, montent avec la tige, strictement vers le haut ; l'inflorescence qui s'en dégage dès le printemps, est une grappe rose de couleur de la bruyère. Les abeilles aiment ces fleurs minuscules. La plante a une saveur épicée, brûlante, son odeur est forte, poivrée, réchauffante, mais un peu sombre.

Le thym peut être d'un grand secours quand l'organisme thermique (avec le Moi) ne pénètre pas assez l'estomac ou le poumon, quand il y a une grande sensibilité aux refroidissements, ou quand une région est trop « irriguée d'eau » et insuffisamment « pénétrée de chaleur ». Les cattarhes bronchiques opiniâtres, et même la coqueluche, trouvent dans cette plante un remède. Elle est utile également dans le cas de gastrites, de crampes d'estomac, de coliques, chaque fois que ces affections relèvent d'un manque de chaleur interne. Excellent remède contre la grippe, pris en prévention, il est une alternative au vaccin anti-grippe. Il remplace le thé ou le café au petit déjeuner. Mais en cas d'hyperthyroïdie, ce remède peut dépasser son but, il faudra donc l'utiliser avec précaution.

En usage externe, c'est un remarquable antiseptique, sa décoction s'emploie sur les ulcères et les paies atones. Sa macération dans l'huile sert dans la gale, sur les contusions, les douleurs rhumatismales, les foulures et les enflures.. Les bains de thym sont stimulants et fortifiants ; à préconiser aux enfants déficients et aux rhumatisants ainsi qu'aux personnes affaiblies.. La plante entière, chauffée, a de bons effets, en compresse, sur les douleurs rhumatismales et le torticolis.. La poudre defeuilles est un excellent dentifrice antiseptique, innoffensif pour l'émail, tonifiant pour les gencives, il peut être associer à la poudre de sauge et à l'argile.

Dans la cuisine, il participe au bouquet garni avec le laurier et le persil. Il convient aussi bien aux viandes qu'aux légumes, parfume les charcuteries, les gibiers ainsi que les figues sèches, les pruneaux et les olives.

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
produits certifiés en agriculture biologique
Paiement sécurisé
moyens de paiement sur les Jardins de Jammes
Frais d'envoi à partir de 6.15€
Livraison offerte à partir de 50€ d'achat !
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE DES JARDINS !
Le blog des Jardins : les derniers articles parus